mariage

14 thèmes d'enterrement de vie de jeune fille

Il existe de nombreux types d’enterrements de vie de jeune fille, bien loin des clichés que l’on s’en fait souvent.

Dans cet article, vous découvrirez des idées auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé.

Relax, aventurière ou déjantée, quelle est votre personnalité et quel sera par conséquent votre style d’enterrement de vie de jeune fille ? Découvrez les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour cet évènement si particulier :

  • Un SPA

L’endroit idéal pour vous détendre grâce aux circuits aquatiques et aux massages, et prendre soin de vous en vous offrant un masque et une manucure : la totale !

  • Un beauty brunch

C’est un goûter-beauté où vous vous faites bichonner par un professionnel de l’esthétique, tout en papotant et en dégustant des cup-cakes, et autres petits gâteaux délicieux avec vos amies.

  • Un pub irlandais

Si vous aimez plus l’ambiance des pubs, choisissez-en un où il est prévu un concert de musique rock ou folk par exemple et prévoyez quelques jeux.

  • Un casino

Si le mariage est un pari sur l’avenir, pourquoi ne pas passer votre journée d’enterrement de vie de jeune fille au casino ? La plupart possède un restaurant sympa, proposent des spectacles et des salles privées. Définissez par avance le montant maximum que vous pouvez dépenser, et employez les gains pour votre mariage.

  • Un karaoké

Si votre truc à vous, c’est de chanter, rendez-vous au karaoké ! Vous vous amuserez et vous défoulerez sur scène avec vos amies.

  • Un bar à spectacle

Avec un spectacle humoristique. Informez le bar que vous venez pour un enterrement de jeune fille, ce qui vous donnera peut-être le droit à un tarif de groupe, et réservez une table en première file : fous rire garantis !

  • Un salon de thé

Pour les plus coquettes, un goûter dans un salon de thé chic ambiance boudoir. Vous pouvez aussi organiser un goûter à la maison avec des gâteaux fait maison et des boissons chaudes.

  • À la mer

Si votre enterrement de vie de jeune fille a lieu en été, réservez un voilier ou un yacht pour une journée farniente et baignade au soleil sur une île. Selon votre budget, vous pourrez peut-être vous offrir un petit voyage entre amies dans des destinations telles que la Grèce ou la Croatie. Et pourquoi pas une petite croisière en Méditerranée ?

  • Une fondue

Très conviviale, la fondue promet une soirée complice entre filles. Parfait si vous préférez faire ça chez vous.

  • Une boîte de nuit ambiance années 80

Si vous êtes fans de musique disco et que vous adorez danser avec vos amies, c’est votre endroit de prédilection ! N’oubliez pas de prévoir des tenues spéciales pour l’occasion et de faire une séance spéciale habillage et maquillage toutes ensemble.

  • Une voyante

Si la mariée est passionnée d’astrologie et autres sujets ésotériques, elle pourrait adorer de se faire tirer les cartes.

  • Une chasse au trésor

Pour toutes celles qui conservent leur âme d’enfant et le goût des jeux d’antan : prévoyez un jeu de piste dans une maison de campagne avec de nombreux cadeaux à la clé !

  • En pleine nature

Dans un gîte à la campagne ou à la montagne, avec des activités de groupe telles que la randonnée, le canoé-kayak, le rafting, la pêche, l’équitation…

  • En limousine

Cela fait rêver de nombreuses bride-to-be, et c’est une excellente manière de débuter une soirée avant de rejoindre l’endroit de votre choix.

Quel est votre style d’enterrement de vie de jeune fille ?

 

10 astuces pour économiser sur votre réception

 

Vous avez un budget serré et vous essayez de limiter les frais ? Voici nos conseils pour réduire les dépenses liées à la réception de mariage :

  • Bien réfléchir à propos de la date et de l’heure

Certaines périodes de l’année, à savoir principalement les mois d’été tout comme la fin du printemps, et certaines dates, en particulier les week-ends avec jour férié, sont très prisées et coûtent par conséquent plus cher. De la même manière, cela revient nettement moins cher de se marier en semaine qu’un samedi. Un mariage en hiver peut être somptueux, surtout si vous investissez l’argent économisé grâce aux réductions sur votre lieu de réception dans la déco !

  • Choisir un seul et même lieu de cérémonie et de réception

Vous limiterez ainsi les frais liés à vos déplacements dans votre voiture de location et ceux de vos invités dans le bus de mariage. De plus, certains endroits proposent des réductions intéressantes si vous les réservez à la fois pour la cérémonie et la réception.

  • Envisager d’organiser votre réception dans un endroit à but non lucratif

C’est le cas de maison historiques, de parcs naturels et de musées par exemple : outre le fait de bénéficier d’un cadre superbe et atypique, cela vous permettra peut-être de pouvoir déduire la TVA du montant de la facture.

  • Diminuer votre liste d’invités

Réfléchissez bien au nombre de personnes que vous souhaitez inviter et tenez-vous-y car chaque personne supplémentaire rajoutera un menu. À une centaine d’euros le menu, autant dire qu’une poignée d’invités en plus ou en moins marque la différence ! Vous pouvez ne convier que les personnes les plus proches de votre entourage au repas, et partager le vin d’honneur avec tout le monde.

  • Bien lire vos contrats

Pour vérifier qu’ils ne comportent pas de charges supplémentaires non applicables à votre mariage ou des services que vous ne désirez pas puis demandez rectification.

  • Choisir un traiteur à proximité de votre salle de réception

Cela vous permettra de payer moins cher le prix de la livraison du repas.

  • Amener vous-même vos boissons

Achetez vos bouteilles de vin et de champagne auprès de producteurs locaux : cela vous reviendra beaucoup moins cher. Renseignez-vous néanmoins au préalable pour savoir si un droit de bouchon vous sera appliqué par votre traiteur ou votre restaurant.

  • Opter pour un buffet dînatoire 

Conviviale, cette option est également plus économique que le repas servi à table, qui est d’ailleurs souvent trop copieux et engendre de nombreux restes, car elle permet de limiter les frais de service, de location de tables et de vaisselle. Certaines familles mettent même la main à la pâte pour proposer des plats 100 % faits maison.

  • Louer la vaisselle

Directement auprès de votre lieu de réception, si cela est possible et qu’elle vous plaît. Vous pouvez également avoir recours à de très jolies assiettes en carton personnalisées, tout à fait adaptées pour un mariage ambiance pique-nique à la campagne en été.

  • Vous occuper vous-même de la décoration

Installez le mobilier, les nappes, la vaisselle, les centres de tables et autres éléments déco, cela sera déduit de la facture de votre traiteur ou votre restaurant.

 

 

 

 

3 petits conseils pour réussir votre lune de miel!

La lune de miel est un voyage qui promet d’être idyllique, ou l’est, du moins, dans notre esprit. Pour que le rêve devienne réalité, certains aspects sont à prendre en compte à l’avance. Nous vous en donnons les détails dans cet article.

Pour profiter d’une lune de miel digne de vos attentes, vous devrez vous pencher sur les points suivants :

  • Ciblez vos envies : qu’attendez-vous de votre voyage de noces, de la détente et du farniente à la plage ? Des sensations fortes et de nouvelles expériences ? Des découvertes culturelles et gastronomiques ? Définissez bien vos envies ensemble pour créer un voyage qui vous ressemble, au-delà du top 5 des destinations les plus prisées. Cela pourrait être une croisière, un road trip en voiture sur la route 66 ou encore une immersion dans la nature dans une cabane au milieu des bois.
  • Fixez votre budget : prenez toutes les dépenses en compte (trajets, hébergement, restauration, activités, déplacements, shopping, etc.) dans le calcul de votre budget et choisissez votre destination ainsi que votre date de départ en fonction. En effet, les tarifs varient non seulement en fonction de l’éloignement, mais aussi du coût de la vie sur place et de la saison. Attention toutefois de bien vous renseigner des conditions météo, surtout s’il s’agit de pays exotiques !  Vous pouvez également inclure votre voyage de noce sur votre liste de mariage, ce qui aidera à son financement.
  • Réservez à l’avance : réservez la totalité de votre séjour suffisamment à l’avance pour être sûrs de partir quand vous le souhaitez. N’oubliez pas de mentionner pendant la réservation qu’il s’agit d’un voyage de noces, qui pourra vous permettre de bénéficier parfois de réductions et d’avantages spéciaux.

  • Voyage lune de miel

Conseils pour rédiger votre discours de remerciement

Si vous vous demandez comment remercier vos invités d’être venus à votre mariage et de vous accompagner tout au long de cette journée si spéciale, un discours de remerciement pourrait être la manière idéale de le faire.

 La journée du mariage est riche en moments émouvants, et celui du discours de remerciement n’est pas des moindres. Les invités apprécient toujours que les mariés prennent le temps de leur diriger quelques mots pour les remercier d’être venus, notamment s’ils arrivent de loin spécialement pour eux.

Si vous avez donc envie de préparer un discours de remerciement mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, ne vous affolez pas, suivez ces quelques conseils et vous verrez que cette tâche n’est pas si difficile que ça :

  • N’improvisez pas

L’improvisation est une mauvaise idée en règle générale : même ceux d’entre vous qui sont d’excellents orateurs seront sûrement impressionnés et émus de devoir parler face à un public constitué de tous les êtres chers réunis en ce jour si important.

Alors si en plus, vous n’êtes pas habitués à parler en public, vous risquez franchement de perdre tous vos moyens à moins d’avoir une idée bien précise de ce que vous allez dire : par conséquent, rédigez préalablement votre discours.

  • Ne collez pas au texte

Le fait d’avoir rédigé votre discours et de le tenir à la main vous donnera une certaine sécurité, cependant vous devrez le répéter et le maîtriser suffisamment afin de vous sentir à l’aise. En effet, vous devrez éviter de vous contenter de le lire, les yeux rivés sur votre feuille.

Récitez-en de mémoire les passages que vous connaissez bien en prenant votre temps pour observer la réaction de votre public, puis revenez à votre feuille pour trouver le début de la phrase suivante.Pancarte merci

Vous pouvez aussi n’inscrire que des mots clés structurés en paragraphes ou sous forme de schéma sur votre feuille afin de construire naturellement les phrases en parlant et ne pas donner l’impression de le lire. Cela lui donnera un aspect plus spontané, tout en étant mûrement réfléchi.

  • Exprimez vos émotions

Écrire un bon discours est à la portée de tous : pas besoin d’être un grand écrivain et de maîtriser à la perfection l’art de la rhétorique, vous devez simplement mettre sur papier ce que vous ressentez. Pour commencer, faites une liste de tous les sujets que vous avez envie d’aborder, puis ordonnez et développez ces idées. Exprimez-vous de manière simple, en restant fidèle à vous-même.

  • Mettez-y une petite dose d’humour

Quelques anecdotes amusantes à propos de vous ou de vos invités, dans la mesure où elles ne sont en aucun cas gênantes, vous permettront de vous détendre et de faire sourire ou rire votre assemblée dans un moment aussi intense.

  • Ne vous éternisez pas

    Faites en sorte que votre discours soit bref et condensé, car les longs discours peuvent vite devenir ennuyeux. Prévoyez donc un temps de parole d’un maximum de cinq à sept minutes.

  • N’attendez pas le découpage du gâteau de mariage

Si le moment du discours va vous stresser jusqu’à temps qu’il soit passé, mieux vaut le faire le plus tôt possible pour pouvoir profiter du reste : prévoyez-le pendant le vin d’honneur par exemple.

  • Et si vous vous trompez, ce n’est pas grave !

Sur le coup de l’émotion, il est normal de bégayer et de se tromper de mot : vos invités, qui vous aiment et vous apprécient tous, le comprendront parfaitement et soyez certain que personne ne vous critiquera. Respirez profondément et continuez votre discours calmement.

Les jours de congés de votre mariage

Vous allez vous marier prochainement ?
Vous vous demandez sûrement quels sont vos droits en matière de jours de congé, et bien nous vous expliquons tout dans cet article.

Si vous êtes salariés, sachez que la loi vous autorise à prendre des jours de congés supplémentaires pour votre mariage, et ce que vous soyez en CDD ou en CDI, peu importe votre ancienneté, et sans qu’il ne vous soit appliqué de réduction de salaire.

  • Selon l'article L.226-1 du Code du travail, vous avez en effet le droit à des jours de congé « pour évènements familiaux », dont 4 jours de congé pour votre propre mariage. De plus, en fonction de la convention collective à laquelle vous appartenez, vous pouvez bénéficier de jours de congé supplémentaires. Référez-vous à votre convention collective pour savoir exactement à combien de jour vous avez le droit en tout.

    Mariages just married

  • Les congés de mariage doivent être pris avant ou après les congés légaux : si vous avez déjà prévu de prendre des vacances à la période de votre mariage, vous ne pourrez pas poser de jours de congés pour évènements familiaux car vous serez considéré comme étant absent ; vous ne pourrez pas non plus récupérer ces jours à un autre moment de l’année.
  • Il faut donc que vous posiez d’abord vos 4 jours de congés en raison de votre mariage (ou plus, selon convention collective ou autre accord), puis vos jours de vacances, les précédant pour les derniers préparatifs ou les suivant, pour votre voyage de noce par exemple.
  • Pour en bénéficier, vous devez simplement en informer votre employeur dans un délai raisonnable et lui fournir votre certificat de mariage de la mairie comme justificatif.

De plus, vos parents bénéficient également, selon la même loi, d’un jour de congé pour assister à votre mariage.

 C'est bon à savoir non?

×